Le Chili


Infos utiles
Argent
Peso
Décalage
été : +6h

horaire
hiver : +4h
Durée vol
17h
Langue
espagnol
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Les 33 pourraient sortir dans 15 jours

La date de remontée se précise. Les opérations menées pour sortir les 33 mineurs bloqués sous terre depuis le mois d’août, se sont accélérées. En surface, tout sera prêt d’ici 15 jours.
Voilà tout ce que les autorités s’accordent à dire. Même s’ils savent que la mission de sauvetage avance plus vite que prévu, ils se refusent à évoquer l’éventualité d’une évacuation début octobre. Il préfère garder le pronostic évalué dès le départ, soit début novembre.

Ce week end pourtant, les engins excavateurs ont avancé sans encombre. L’ingénieur en chef de cette mission de sauvetage, Andrés Sougarret a même osé dire que la progression de ces derniers jours « est une des meilleures que nous ayons enregistrées.». Pourtant, les engins creusant les tunnels ont souffert de nombreuses avaries techniques.
Il faut ajouter à cela d’autres indices, notamment l’arrivée des nacelles qui serviront à remonter les mineurs. Des pièces détachées pour pallier à une quelconque avarie pendant la remontée sont également attendu. Mais le plus encourageant a été la réception, dimanche dernier, de « tuyau » servant à tapisser le tunnel d’évacuation, là où glisseront les nacelles.

En conséquence, le rythme s’accélère également autour de la mine. « Dans 15 jours, nous aurons tout en place pour pouvoir commencer à tout moment la remontée », a annoncé à la presse chilienne Cristian Barra, représentant du Ministre de l’Intérieur. Il précise même : « Tout sera là, l’hôpital, le triage, un espace de rencontre, tout ce qui est requis sera prêt.».

Depuis le 5 août, 33 mineurs (32 chiliens et 1 bolivien) sont coincés dans un refuge sous terre, suite à l’éboulement de la mine de cuivre dans laquelle ils travaillaient. Le lieu de l’accident se situe à San José, dans le nord du pays. Cela fait plus de deux mois qu’ils sont bloqués dans cet endroit sombre, où la chaleur atteint les 33°C.
Même si on ne déplore aucun blessé, les mineurs souffriront de séquelles à leur sortie.

Mots-clefs : , , ,

Mountain Range, Chili
Rechercher un vol
Un service Altavacances